Gigot de 7h, légumes racines et risotto Riso Gallo

Si toi non plus tu n'as pas envie de dinde à Noël, voilà une belle alternative, un gigot d'agneau cuit à 120° pendant 7h dans une cocotte scellée avec une pâte morte accompagné de légumes racines et d'un risotto Riso Gallo. La préparation est facile et rapide, il suffit juste de patienter 7h ;-) Le résultat est incomparable, une viande fondante à servir à la cuillère ...



Ingrédients pour 4 personnes (2 petits et 2 grands)
1 gigot d'agneau d'1kg
Des légumes racines : carottes, panais, patates douces, ...
25cl de fond de veau
Sel et poivre
Du laurier
Du riz blanc pour risotto Riso Gallo (+/-200g selon l'appétit de chacun)
1.5l de bouillon
3 échalotes

Pour la pâte morte
300g de farine
Une pincée de sel
Un oeuf
15cl d'eau

Préparation
Préparez une pâte morte en mélangeant au robot la farine, le sel, l'oeuf et l'eau jusqu'à l'obtention d'une pâte élastique. Filmez-la et placez-la une heure au réfrigérateur.

Préchauffez le four à 120°C.
Épluchez et émincez deux échalotes et faites-la revenir dans du beurre dans une cocotte. Salez et poivrez votre gigot et faites-le dorer dans le beurre aux échalotes pendant 2 minutes de chaque côté. Retirez le gigot et faites revenir vos légumes racines (épluchés et coupés en petits morceaux) quelques instants, salez et poivrez, ajoutez le fond de veau, quelques feuilles de laurier et le gigot et portez à ébullition.

Formez un boudin avec votre pâte morte, fermez votre cocotte, mouillez les bords avec un pinceau humide et scellez les bords avec la pâte. Attention il ne peut y avoir d'ouverture sinon la vapeur va s'échapper et votre gigot sera fichu.

Enfournez pour 7h.

Une petite heure avant la fin de la cuisson, commencez votre risotto. Réchauffez votre bouillon. Faites revenir la dernière échalote émincée dans un peu de beurre, ajoutez le riz, mélangez régulièrement jusqu'à ce qu'il devienne transparent. Couvrez avec le bouillon, mélangez régulièrement et ajoutez une louche de bouillon au fur et à mesure de son absorption et jusqu'à cuisson complète du riz.
Veillez à ce que votre bouillon soit suffisamment salé car c'est lui qui va saler le riz.

Commentaires

  1. 7h!!!!!!!
    Tu vas me dire à l'époque de nos grands-mères, ça cuisait du mati au soir et donc facilement 7h aussi :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire